ÉLECTIONS FFE 2021 Collectif Alternative & Progrès - Jacob Legros

PRÉSENTATION DU CANDIDAT JACOB LEGROS

Il me semble important d’amener une vraie proposition alternative et démocratique c’est pourquoi je me porte candidat à la prochaine élection de la Présidence de la FFE, avec un projet tourné vers une économie au service des clubs, un maillage territorial innovant et un projet sportif cohérent.

Il faut envisager la Fédération Française d’Équitation du nouveau millénaire, une fédération à visage humain, liant l’économie fédérale à l’économie du terrain, pour que chacun évolue en nombre de licences et en trésorerie. Une Fédération des Régions, au coeur du territoire, et non pas centralisée…

 

Président du Comité Régional d’Équitation d’Occitanie depuis 2017
Président du Comité Régional d’Équitation Languedoc-Roussillon de 2013 à 2017


Dirigeant, enseignant, cavalier professionnel, formateur DE & BP
Bénévole engagé depuis plus de 20 ans au service du collectif

 

Quel est votre parcours professionnel et sportif ?

Je fais partie de cette génération BEES (Brevet d’État d’Éducateur Sportif) dont la particularité était d'avoir un tronc commun à tous les sports. J'ai passé le tronc commun deuxième degré, optimisation de la performance. J'ai apprécié les échanges riches avec ces différents sportifs et j'en ai retenu l'importance de prendre en considération l'organisme de l'athlète pour agir en toute connaissance des facteurs de performances mais aussi des facteurs limitants.

C'est ainsi que dans nos formations DEJEPS, nous avons intégré les filières énergétiques pour mieux comprendre le cheval à l'entraînement. Nous sommes déjà dans une prise de conscience du bien-être animal en appréhendant le cheval de sport comme un athlète à part entière.

Pour ma part, je suis principalement un cavalier de jumping jusqu'en Pro1, aujourd'hui encore sur les pistes. J'ai aussi pratiqué le CCE, le dressage, la voltige, l'attelage, ainsi que le horse-ball à haut niveau. Officiel de compétition, je fabrique des pistes comme Candidat National Élite jusqu'à 1m40. Co-initiateur du Languedoc Tour Sud France, j'ai créé le Circuit Club Occitanie Tour Club, label régional de différentes disciplines, mais aussi le CSI d'Uzés, support du salon Equestrium.

Quelles valeurs ont été forgées par votre histoire ?

J'ai compris très vite que l’union fait la force. C'est à travers cette affirmation que l'idée de diriger un Comité Régional d’Équitation m'a semblée essentielle pour fédérer les énergies du collectif. Mon bilan est bon parce que j'ai bien été entouré et parce que beaucoup de professionnels se sont engagés avec et autour de moi pour mener les projets à terme. Grâce à ma grande capacité d'écoute, nous pouvons mettre en place des projets mutualisants. On ne peut pas satisfaire chacun individuellement, mais chacun peut se retrouver dans les projets collectifs. Il faut juste savoir être dans une perspective de développement et de progrès.

Cette notion de progrès est fondamentale.
Fédérer, consulter, écouter, fabriquer et innover sont ce que je fais de mieux.

Quelle est votre principale marque de différenciation ?

Je suis un homme de terrain, pur produit des clubs, dynamique limite hyperactif, capable d’engagement et d’abnégation pour défendre l’équitation, les centres équestres et les professionnels. Ce n’est pas une promesse mais ma marque de fabrique. Vérifiable par les nombreuses actions que j’ai menées, c’est du concret. Sur le plan de mon engagement bénévole, mes bilans particulièrement positifs. Mon entrée dans la cinquantaine a été un booster pour moi. C'est une période où l'expérience captive l'énergie pour optimiser l'engagement. Ma grande différence avec les précédents Présidents, c'est ma pratique de l’équitation quotidienne et compétitive. De plus, j'enseigne des petits niveaux jusqu'aux DEJEPS et en Pro AM, je dirige mon centre équestre et j'organise des compétitions. Être actif me permet de bien appréhender la réalité du terrain et les enjeux de notre sport. Chaque génération est une vague de la vie : elle transporte le savoir et la connaissance mais permet aussi une vision nouvelle, une évolution optimisante. Elles bousculent nos certitudes, nous leur devons l'héritage et la bonne santé de notre environnement professionnel et de nos pratiques.

Mon équipe c'est du sang neuf, impatient et bouillonnant.